Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Oracle : hausse de 40% des prix des add-ons !

Le , par Annaelle32

0PARTAGES

1  0 
Oracle : hausse de 40% des prix des add-ons !
Oracle vient d’appliquer une hausse de 40% sur les prix des licences de certains add-ons accompagnant son gestionnaire de base de données.

Certains add-ons affichent plus du double de leur prix du mois de décembre 2008
Le prix de la licence du pack comprenant l’outil de diagnostic (Oracle Diagnostics), de configuration d’Oracle et d’optimisation du fonctionnement de la base de données (Oracle Tuning Pack) est passé, entre le mois de décembre 2008 au 1er juillet 2009, de 1 500 dollars à 5 000 dollars. Soit une hausse de 3 500 dollars ! Oracle Diagnostics Pack signalons le est un composant d'Enterprise Manager Grid Control qui fournit des fonctions automatiques de surveillance et de diagnostic des performances. Tandis que Oracle Tuning Pack, ensemble d’outils d’optimisation de la performance automatise l'intégralité du processus d'optimisation des applications. Ces deux add-ons permettent de faire baisser de manière importante les coûts de gestion des bases de données. Cependant, le prix de la licence d’Oracle Database reste à 47 500 dollars.

On attend toujours les explications officielles provenant d’Oracle. En effet, il semble que les modifications des prix de licence ne s’arrêteront pas là. Le prix par CPU d’Oracle Spatial Database passera ainsi de 11 500 dollars à 17 000 dollars. Une porte parole de d’Oracle a soigneusement évité de répondre aux questions se rapportant aux changements de prix des modules add-ons.

Certains de ses partenaires ont pris la défense d’Oracle
Pourquoi une telle hausse sur les prix des add-ons se demande beaucoup d’utilisateurs ? Les premiers éléments de réponse sont fournis par les sociétés partenaires et revendeurs des produits d’Oracle. Selon ces derniers, face aux changements et aux évolutions de plus en plus complexes des environnements auxquels Oracle doit s’intégrer, la compagnie a dû fournir beaucoup d’efforts d’adaptation. Ce qui expliquerait la hausse importante des prix.

Certains analystes ne nient pas l’existence et la nécessité de ces efforts d’adaptation mais accusent la compagnie de vouloir faire de l’argent sur le dos des utilisateurs. Pour obtenir une haute performance d’Oracle Database, ces add-ons sont devenus incontournables. L’idée « commerciale » d’Oracle est brillante, ironise quelques observateurs. Les entreprises sont obligées d’acquérir certains de ces add-ons sous peine de ne disposer qu’une infime partie des formidables performances d’Oracle. Imaginez que vous venez de vous procurer une belle voiture et que vous n’achetez pas l’essence qui permet de la faire fonctionner.

D’autres défenseurs d’Oracle affichent un tout autre point de vue. La facturation par CPU appliquée par Oracle est tout à l’avantage des utilisateurs rétorque Paul Vallée, fondateur de Pythian Group, une société d’outsourcing spécialisée dans la gestion de base de données. Selon lui, même si les clients utilisent d’une façon intensive Oracle Database en utilisant la pleine capacité de ses CPU, cette situation n’aura aucun impact sur le chiffre d’affaires de l’éditeur. La plupart des utilisateurs d’Oracle n’expriment pas un besoin pressant pour l’acquisition des add-ons récriminés, ajoute-t-il. Seuls les grands comptes tels que les banques ou l’administration qui gèrent des données extrêmement sensibles peuvent y avoir recours.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de saad.hessane
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 11:38
Citation Envoyé par bého32 Voir le message
...
Cependant, les SGBD et les outils de modélisation de schémas relationnels d'aujourd'hui, ne permettent-ils pas d'exporter les bases assez aisément vers un autre SGBD ?
Au point de ne pas s'y retrouver niveau rentabilité ? Car on peut dire que c'est légèrement ça qui intéresse une entreprise...
L'exportation vers un autre SGBD ca passe pour quelque Mo, mais quand on parle de Go c'est une autre affaire. Et encore, je ne parle que des données. Il faut encore faire en sorte que les scripts soit exporté. Le PL/SQL c'est seulement pour Oracle, sous PostgreSQL c'est le PL/pgSQL.
Il faudra aussi s'adapter à ce qui est hors norme, ainsi qu'au éventuel bug du sgbd.
L'export n'est pas du tout aussi simple qu'on nous apprend à l'école.
2  0 
Avatar de atc666
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 16:08
Moi je dirai plutot ceci :
pour les anciens clients, ceux qui ont déja de l oracle qui tourne et qui tourne bien , on ne passe pas a la version suivante.

pour ceux qui n' ont rien encore , la on envisage un peu plus des solutions differentes. Car si ca se trouve , vous n en avez pas encore fini avec les up de prix ...
connaissent pas la crise chez oracle ? Ou il veulent déja rentrer dans leur frais concernant le rachat de sun ? Ou encore : Les fonds de pensions US mettraient déja la pression sur eux pour que le return "normal" leur soit quand même versé en fin d année ?
2  0 
Avatar de orafrance
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/07/2009 à 10:10
Je suis aussi de plus en plus scandalisé par la politique tarifaire d'Oracle
2  0 
Avatar de neo.51
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:06
Je trouvais déjà oracle spatial hors de prix et j'espérais une baisse des prix avec l'arrivée de fonctions similaires sous sqlserver 2008... c'est pas gagné
1  0 
Avatar de saad.hessane
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:10
C'était un peu prévisible, c'est d'ailleurs se que fait la plupart des entreprises. On vous donne du pas chère, vous en devenez dépendant, pour qu'après on puisse augmenter les prix comme on veut.
D'ailleurs, c'est bien dommage que dans les écoles on enseigne que du Oracle. Pas de SQL Server, pas de PostgreSQL...
Ce qui fais que la plupart des diplômés se tournent directement vers la certification Oracle.
1  0 
Avatar de bého32
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:13
Même si Oracle domine largement dans les parts de marché des SGBD, ne serait-ce pas un risque d'augmenter ses prix ???

On constate que des SGBD open-source offrent des services de plus en plus performants, ne serait-ce pas l'occasion pour certaines entreprises pour migrer vers ces-derniers ? (surtt en cette période de crise ).

ou j'ai totalement faux ?
1  0 
Avatar de saad.hessane
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:25
Ne vois pas seulement la gratuité, regarde aussi le prix d'adaptation des développeurs, leur formations, la migration de toutes les données, le temps que cela va prendre, le risque que ca ne marche pas... Cela pourrait coûter bien plus chère.
Tant que ca marche, n'y touche pas.
Et c'est justement le piège d'Oracle qui est en train de se refermer. Elle a fait que tout le monde soit dépendant d'elle, qu'il est très difficile de s'en séparer.
1  0 
Avatar de Braillane
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:32
Citation Envoyé par ilys05 Voir le message
C'était un peu prévisible, c'est d'ailleurs se que fait la plupart des entreprises. On vous donne du pas chère, vous en devenez dépendant, pour qu'après on puisse augmenter les prix comme on veut.
??? On parle bien d'oracle la... Leur politique c'est pas vraiment de faire des prix faibles...

Citation Envoyé par ilys05 Voir le message
D'ailleurs, c'est bien dommage que dans les écoles on enseigne que du Oracle. Pas de SQL Server, pas de PostgreSQL...
Ce qui fais que la plupart des diplômés se tournent directement vers la certification Oracle.
Heu... Peut-etre dans ton école, mais ici à Toulous du moins, les Facs enseignent tout autant du SQL Server que du Oracle, voir même + de SQL Server.
Personellement je suis à Supinfo et on a fait largement plus de SQL Server que d'Oracle. Et en parlant de certification, on a toutes les certifs Microsoft concernant SQL Server entièrement gratuite. (et rien pour Oracle...)
1  0 
Avatar de covao
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:36
la concurrence (propriétaire et open-source) dit merci à Oracle de cet auto-mutilation.
1  0 
Avatar de saad.hessane
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 10:38
Désoler j'ai généralisé, mais n'empêche, la plupart des écoles que je connaissent font de l'Oracle, et la plupart des étudiants qui se tourne vers l'ingénierie système et bases de données font une certification Oracle en premier lieu.
1  0